FRENCH COOKER

Notre client French Cooker fête ses 3 ans d’existence dans le monde des condiments et assaisonnement haut de gamme. A cette occasion examinons de plus près la recette de son succès : une bonne dose de qualité mariée à de l’audace et de l’innovation.

Rencontre avec Hervé Carduner, co-dirigeant de la marque :

Comment est née la marque FRENCH COOKER ?

FRENCH COOKER est le fruit de la rencontre d’un passionné de cuisineet de gastronomie (moi –même) avec un magicien des épices et assaisonnements (mon associé Christophe Lalinec). Nous avons constaté que nous trouvions dans les rayons des épiceries fines des produits très classiques. Ne voulant pas nous placer sur ces gammes, nous avons adopté un biais innovant très marqué.

Après 25 ans passés dans le monde de la finance, j’ai eu envie d’emprunter un tout autre chemin et de développer un domaine innovant. Cela s’est traduit par la naissance de French Cooker. Des associations de condiments nouveaux tels que la julienne de vinaigre ou le sel huilé créent des produits originaux aux saveurs inédites. La recherche de nouveauté est permanente, elle s’appuie sur notre imagination sans limite et sur le savoir-faire de notre laboratoire
Tous les ingrédients sont soigneusement sélectionnés pour leurs qualités gustatives et aromatiques. Notre laboratoire de fabrication est soumis au système de gestion HACCP afin de garantir une traçabilité totale des produits et une meilleure sécurité alimentaire.

Nous nous définissons comme des créateurs/fabricants de condiments et assaisonnements originaux. French Cooker n’a pas de point de vente mais a choisi une stratégie multi canal afin d’agrandir son rayonnement (RHF, marque blanche, épiceries fines, vente en ligne)

Et 18 mois après : la reconnaissance du métier ?

Oui, nous avons tenté l’aventure en participant au SIAL (1er salon alimentaire du monde) et en présentant 3 gammes au concours SIAL innovation : nous avons reçu le grand prix de l’innovation 2014, catégorie épicerie salée grâce à notre vinaigre solide, ce qui nous a valu une certaine notoriété auprès de la presse avec plus de 70 parutions…La julienne de vinaigre fait partie des 16 grands prix décernés parmi les 1.700 présentés durant le salon.

Au-delà de ce grand prix, deux autres de nos gammes ont eux aussi été labellisées SIAL Innovation, les crèmes d’ail doux confit et les sels huilés

Pourquoi le nom de French Cooker ? pour vous faire connaître à l’international ?

Non pas spécialement, il s’agit d’un clin d’œil, la plupart des gens pensent que la traduction est la cuisinière, ce qui est le cas, mais la cuisinière au sens plaque de cuisson. Et le nom se retient parfaitement bien

  1. UN CONCEPT ORIGINAL : LA JULIENNE DE VINAIGRE, produit signature de la marque

    Nous sommes toujours en quête d’innovations et de surprises gustatives. L’idée de la julienne de vinaigre est le fruit de notre complémentarité de mon associé et de moi-même.

    Alors que mon associé cherchait à solidifier de la sauce salade, je désespérais de réussir à assaisonner ses huitres sans les noyer avec du vinaigre à l’échalote, du coup l’idée de notre julienne de vinaigre émergea tout naturellement. Et très vite nous avons décliné 7 saveurs (miel, tomate, framboise, truffe noire, échalote, citron jaune, yuzu), car il en faut pour tous les goûts.

    Avez-vous eu des prix, distinctions.

    • Le Grand Prix SIAL Innovation 2014 catégorie Epicerie salée, attribué à notre gamme Julienne de vinaigre (vinaigre solide en paillette)
    • 2 labels Sélection SIAL Innovation 2014 – crème d’ail doux confit et sel de Guérande huilé.
    • Best of gourmet sélection 2015 – avec notre gamme de crèmes d’ail doux confit
    • Label Entreprise Remarquable en 2015

    Revenons sur votre parcours, vous n’êtes pas tombé dans la marmite tout de suite?

    Après un DESS avec une double spécialisation gestion de portefeuille et gestion de patrimoine, j’ai intégré PARIBAS où je suis resté 12 ans, en devenant successivement gérant de portefeuille, banquier privé et Directeur de la banque privé Midi Pyrénées – Languedoc Roussillon.

    Puis en 2000, j’ai été nommé Directeur régional du CIC banque privée. En 2004, j’ai rejoint le  Crédit Suisse pour créer la business unit PACA et restructurer le bureau de Lyon..

    Fin 2010 j’ai quitté ce groupe afin de racheter une entreprise. En 2012 j’ai passé 7 mois en tant que DG d’une société que j’envisageais d’acquérir et c’est là que j’ai rencontré celui qui allait devenir mon associé.

    En parallèle, j’ai été business angel au sein de Provence Business Angels durant 4 ans.

    Vos projets ?

    Ils sont nombreux. Nous avons pris, fin 2015, une orientation stratégique vers la restauration hors foyer (restaurants, traiteurs évènementiels) et la fabrication en marque blanche, car ces marchés offrent des volumes bien supérieurs au commerce de détail. Pour vous donner un exemple, nous fournissons des chaines de restauration et depuis le printemps avons rajouté quelques 100 établissements à notre liste de clients.

    Nous avons récemmentrecruté un Directeur de production qui a apporté une vision « industrielle » de la fabrication.

    Nos prochains défis seront la GMS avec notre marque dédiée, Voyage Arômes et l’export.

    Vers une démarche RSE ?

    Oui c’est le nouveau défi que nous nous sommes lancé. C’est assez rare pour une petite structure comme la nôtre et nous envisageons d’avoir un partenariat avec une école de design pour faire des emballages plus éco-responsables. Nous espérons obtenir le Contrat pour l’Emploi et le Développement Responsable des Entreprises en Provence-Alpes-Côte d’Azur (CEDRE) qui a pour vocation de soutenir la création d’emplois par des entreprises régionales en croissance s’engageant dans une démarche de responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Le dispositif CEDRE s’intègre dans le parcours « performant et responsable en PACA ».

  2. Dans quelle circonstance s’est faite votre rencontre avec Crowe Horwath Ficorec ?

    Notre collaboration a commencé avant l’aventure French Cooker car j’avais besoin d’un cabinet d’expertise comptable « innovant » dans le cadre de mon activité de business angel.

    CroweHorwath Ficorec nous aideau quotidien pour la tenue de la comptabilité et la gestion sociale (la rédaction des contrats de travail et les bulletins de paie).CroweHorwath Ficorec a structuré toute la partie juridique de la levée de fonds effectuée en janvier dernier et nous a aidé sur les aspects financiers.

    En outre, CroweHorwath Ficorec nous a accompagné dans le montage de notre dossier PACA EMERGENCE.

    Mot de la fin ?

    Je conclurai sur ces mots Fabrication française, produits de qualité, artisanat, innovation et RSE.

    Vous salivez ? rendez-vous sur le site internet : www.frenchcooker.com